format : 200 x 300mm, 100 pages.
site internet : pantherepremiere.org,
avec :  Félicité Landrivon et Éléonore Jasseny.

Panthère Première, c’est une revue indépendante de critique sociale qui a lancé son premier numéro en septembre 2017 : une publication de cent pages, semestrielle, distribuée en librairies et dans les lieux « amis » (collectifs, militants, festivals…).

Format : Dépliant 840 x 420mm,
site internet : www.chalondanslarue.com.

Programme papier du festival Chalon dans la rue de l’édition 2017.

format : 200 x 300mm, 100 pages.
site internet : pantherepremiere.org,
avec :  Félicité Landrivon et Éléonore Jasseny.

Panthère Première, c’est une revue indépendante de critique sociale qui a lancé son premier numéro en septembre 2017 : une publication de cent pages, semestrielle, distribuée en librairies et dans les lieux « amis » (collectifs, militants, festivals…)

 

format : 130 x 180 mm, 192 pages,
avec : Liquidetestpress et Les éditions des mondes à faire.

À travers le récit de six activistes japonais, Sabu Kohso, HAPAX, Yoko Hayasuke, Shirō Yabu, Mari Matsumoto, Motonao Gensai Mori ce livre tente de penser autrement le désastre nucléaire. Un phénomène qui remet en cause la texture même de la matière doit, aussi, être aborde comme une catastrophe métaphysique.

format : 200 x 300mm, 100 pages.
site internet : pantherepremiere.org,
avec :  Félicité Landrivon et Éléonore Jasseny.

Panthère Première, c’est une revue indépendante de critique sociale qui a lancé son premier numéro en septembre 2017 : une publication de cent pages, semestrielle, distribuée en librairies et dans les lieux « amis » (collectifs, militants, festivals…)

Format : 115 x 118 mm, 156 pages
Avec : Éléonore Jasseny et Les Éditions des mondes à faire.

Ratcharge était un fanzine de littérature punk. Ces textes ont paru pour la premiere fois dans les numéros 5 à 28 de Ratcharge. La présente version a été revisée par l’auteur et le comité éditorial des éditions des mondes à faire.

format : 215 x 145 mm, 480 pages
avec : S. Boumediene, E. Jasseny, liquidetestpress,et Les éditions des mondes à faire.

De 1492 au milieu du XVIIIe siècle, les Européens s’approprient en Amérique d’innombrables plantes médicinales. Au moyen d’expéditions scientifiques et d’interrogatoires, ils collectent le savoir des Indiens ou des esclaves pour marchander des drogues, et élaborent avec elles les premières politiques de santée.

format : cartes postales, impression sérigraphie.

La friche Lamartine est une ancienne usine désaffectée reconvertie par des artistes en lieu de création et d’expérimentation partagé. Elle comprend des plateaux de spectacle vivants, des studios de musique, des ateliers d’artistes plasticiens, des bureaux de production, un atelier de sérigraphie et de construction… Elle compte aujourd’hui 46 ateliers d’artistes partagés, 250 artistes permanents, et 600 artistes en résidence chaques années.

3. projet goudron

, photo, octobre 2016

www. jeannegangloff.com/goudron
Édition papier en cours…

Cette série de photo fait le récit de plusieurs étapes sur la route au départ de Lyon, entre Thessalonique et Athènes. Ce voyage est à l’initiative de cinq artistes que j’ai accompagné. Vous pouvez revoir leur projet sur interzones-playground.net

format : A5, 2OO exemplaires, impression riso,
avec : les étudiants de l’Ésad •Valence, Trames Ordinaires, Système sensible.

Le festival est une invitation de Marika et Karen Dermineur à la découverte des arts numériques au coeur du village de Saint-Nazaire-le-Désert. Pour cette quatrième édition du festival nous avons mis en place un atelier éditoriale dans lequel le visiteur pouvait participer en produisant du contenu image ou textuel.

format : 2 livrets, 12O x 17O mm, 25 pages.

Suivre sur Instagram

Pour plus d’informations :
jeanne.gangloff(at)gmail.com,
28 Rue Lamartine
69003 Lyon—France.

Collaborations :
Félicité Landrivon
Panthère Première
Les éditions des mondes à faire
Éléonore Jasseny
Hémisphère
Atelier pers
Alban-Paul Valmary
liquidetestpress
Système Sensible
Les trames ordinaires
Interzone Playground
ÉSAD •Grenoble •Valence

Programmation :
Merci à Matthias Imbert
Hémisphère
Copyright 2017